Blog

À quel moment faire appel à un avocat en droit du travail ?

L’avocat en droit du travail joue le rôle d’intermédiaire entre employeurs et employés. Il peut se trouver dans l’un ou l’autre camp en fonction des missions qui lui sont confiées.

Quelles sont les missions d’un avocat en droit du travail ?

L’avocat en droit du travail est avant tout un conseiller. Il assiste son client pour diverses missions relatives à son travail. Il règle également les éventuels conflits entre employeurs et employés.

En l’absence de litige, son rôle est d’aider les employeurs à établir les contrats de travail, le règlement intérieur qui régit l’entreprise… Il peut également rédiger une lettre de rupture de contrat ou de licenciement.

Comme le Code du travail n’a plus de secrets pour lui, lui confier la rédaction de certains documents sensibles est fortement recommandé. L’entreprise peut ainsi éviter des procès et des poursuites inutiles puisque les contrats sont établis, dès le départ, dans le respect de la loi.

Et toujours pour ses qualités de rédacteur, il peut aussi se charger du procès-verbal des délégués du personnel.

Quand faut-il faire appel à un avocat en droit du travail ?

Les conflits sont inévitables sur le lieu du travail. Quand les résolutions à l’amiable ne suffisent plus, l’avocat en droit du travail intervient et tente de trouver un compromis.

Quand les deux parties concernées ignorent ses conseils, il représente l’une d’elles durant le procès devant le conseil de Prud’hommes. Dans ce cas de figure, les employés et les employeurs peuvent solliciter l’assistance de cet auxiliaire de justice.

Globalement, ce professionnel intervient pour tout conflit survenu dans le cadre du travail. Les salariés licenciés font appel à lui pour retrouver leur poste ou pour obtenir des compensations financières.

Les salariés victimes de discrimination ou de harcèlement se tournent vers lui pour faire valoir leurs droits. Les salariés victimes d’accident du travail le contactent pour obtenir une réparation à la hauteur de leurs blessures.

L’avocat en droit du travail est également compétent pour les affaires pénales et fiscales.

Quelles sont les obligations de l’avocat du travail envers son client ?

Dans le cadre de son travail, l’avocat en droit du travail a de nombreuses obligations. Parmi elles, on peut citer l’obligation de moyens. Ceci l’oblige à faire tout le nécessaire pour défendre les intérêts de son client.

Attention toutefois, il ne doit jamais promettre à son client que le Conseil de Prud’hommes se déclarera en sa faveur à la fin du procès. Son but est seulement de le défendre et de le représenter devant la justice. Il ne pourra être tenu responsable du verdict final.

Le professionnel a aussi une obligation de diligence, de conseil et d’information. Tout au long de la procédure, il doit informer son client sur l’avancée de l’affaire. Il peut également lui exposer les différents recours possibles le moment venu.

Par ailleurs, il peut faire part à son client des probabilités de réussite, mais il doit néanmoins même rester prudent. Promettre une réussite est interdit.